Communiqué des personnels du collège Marie Curie (18è arrondissement)

vendredi 14 décembre 2018
par  Sud éducation Paris
popularité : 5%

Nous, enseignant-e-s, personnels de vie scolaire, agent-e-s d’entretien, sommes en grève ce jour, vendredi 14 décembre 2018.

Nous revendiquons :

1/ Localement, l’amélioration de nos conditions de travail. Celle-ci passe par une augmentation de la DHG, une prise en compte des réclamations faites par les personnels à la direction de l’établissement depuis de nombreux mois, l’augmentation des salaires de l’ensemble des personnels, la titularisation des personnels contractuels, l’assurance du remplacement intégral des 2 postes d’agent-e-s d’entretien qui partent en retraite fin décembre, des heures de formation rémunérées pour les nouveaux et nouvelles arrivant-e-s avant leur prise de poste. Ces revendications ne sont pas exhaustives.

2/ Nationalement, la non suppression de 120 000 postes annoncée dans la fonction publique, et notamment dans l’éduc ation nationale, où ce sont 1 800 suppressions qui sont annoncées, la titularisation de l’ensemble des personnels contractuels, qu’ils dépendent de l’éducation nationale ou des collectivités territoriales, le dégel du point d’indice pour les fonctionnaires, la fin des jours de carence dans la fonction publique, l’application de la prime REP/REP+ à l’ensemble des personnels présent-e-s sur les établissements concernés, le retrait de la loi ORE. Nous exprimons également notre opposition aux réformes Blanquer à venir, qui détricotent le bac et détruise les lycées professionnels. De même, à l’heure où toute la fonction publique est menacée, ces revendications ne peuvent prétendre être exhaustives.

Nous souhaitons exprimer notre soutien aux lycéen-ne-s et collégien-ne-s qui subissent depuis déjà deux semaines une répression féroce de la part du gouvernement par l’intermédiaire des forces de l’ordre, alors qu’ils et elles se mobilisent massivement contre la réforme du bac et les injustices de Parcoursup. Pour ne citer qu’un exemple, nous exprimons notre indignation quant au traitement infligé aux lycéen-ne-s de Mantes-la-Jolie la semaine dernière. Nous avons également une pensée pour ceux et celles victimes de mutilations suite à des tirs de flashball. Ce sont nos enfants et nos élèves qui sont les victimes de cette répression.

Nous nous mobilisons ce jour pour une amélioration du service public, afin que nos élèves puissent avoir accès à un système éducatif de qualité, où chacun-e aura la possibilité de poursuivre le cursus scolaire et universitaire de son choix. Dans cette optique, nous appelons les parents d’élèves à soutenir ce mouvement de grève.

Les personnels en grève du collège Marie Curie.

Communiqué des personnels du collège Marie Curie

Annonces

Pratique







PNG