Suicide d’une directrice d’école à Pantin

jeudi 26 septembre 2019
par  Sud éducation Paris
popularité : 4%

Sortons du déni et refusons l’omerta !

Le week-end du 21 septembre, Christine Renon, directrice de l’école Méhul de Pantin, a mis fin à ses jours sur son lieu de travail. Le syndicat SUD Éducation Paris garantit de son soutien et présente ses sincères condoléances à sa famille et à l’ensemble de ses proches et de ses collègues.

Pour SUD Éducation Paris, cet événement tragique fait écho à l’emprise grandissante du management dans l’Éducation Nationale et à la maltraitance des personnels qui en résulte.

La collègue a expliqué son geste dans des courriers pointant clairement des conditions de travail difficiles, une surcharge de travail épuisante et un manque de soutien de sa hiérarchie.

Pressions et violences hiérarchiques, intensification du travail et multiplication des tâches, réformes permanentes, inspections sanctions, infantilisation, mobilités forcées ou restreintes, non respect du droit,… L’organisation du travail est pathogène pour les personnels ! Le ministère de l’Éducation Nationale, les rectorats et les directions académiques appliquent un management libéral (LEAN management) qui est dévastateur pour les personnels et leurs conditions de travail.

Sud Éducation Paris demande au ministère de cesser la mise en place d’organisations du travail pathogènes. Malgré de nombreux suicides dans l’Éducation Nationale, le ministère n’a pris aucune décision pour mettre fin à ces situations. C’est pourquoi nous demandons la tenue d’un Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail extraordinaire et nous exigeons qu’une enquête indépendante de l’administration soit diligentée.

Si l’administration invoque des « problèmes personnels », comme elle le fait la plupart du temps, c’est en fait pour se dédouaner et éluder la question du travail face à ces suicides.

Nous, militants et militantes syndicales, sommes fondé-es et légitimes à arguer que ce suicide découle des conditions de travail de la victime. Nous réaffirmons notre opposition aux techniques managériales maltraitantes du ministère et notre soutien aux collègues qui les subissent.

Ne perdons plus notre vie à la gagner !

Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

Annonces

Pratique







PNG