Pour contenir la propagation exponentielle du virus Covid-19, le dépistage massif est essentiel !

dimanche 7 juin 2020
par  Sud éducation Paris
popularité : 12%

Alors que ces derniers jours, dans au moins deux écoles parisiennes, des personnels adultes ont été dépistés positifs au covid19 et que des dizaines d’élèves ont de ce fait été éloigné·es de l’école pour 14 jours, notre organisation syndicale s’adresse aujourd’hui à la mairie de Paris afin qu’elle élargisse le dépistage qu’elle propose à ses agent·es aux personnels de l’Éducation nationale. Le rectorat de Paris a refusé à différentes reprises cette demande émanant de plusieurs syndicats et a ainsi refusé de mettre en place une stratégie qui contribue à accentuer l’affaiblissement de la circulation du virus.

Communiqué dépistage & courrier Mairie de Paris
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

Sud éducation Paris, en s’adressant à la ville de Paris, s’engage dans une démarche responsable puisqu’il s’agit de mettre en place une stratégie qui contribue à affaiblir la circulation du virus plutôt que de risquer l’apparition de nouveaux foyers épidémiques. Le dépistage massif, l’expérience dans plusieurs pays ainsi que plusieurs études scientifiques le montrent, est en effet l’un des facteurs d’un déconfinement réussi.

Suite aux manquements répétés du rectorat de Paris, Sud éducation Paris s’adresse à la mairie de Paris !

Madame la Maire,

Notre organisation syndicale s’adresse à vous car, depuis la réouverture des écoles le 14 mai et alors que nous sommes en contact permanent avec le public, les élèves, leurs parents, le personnel de la Ville de Paris travaillant à nos côtés, aucun test de dépistage du Covid-19 n’a été proposé par le Rectorat aux personnels de l’Éducation nationale.

Ce dépistage, qui fait partie des revendications portées par plusieurs organisations syndicales pour que la reprise scolaire et le déconfinement se fassent dans les meilleures conditions possibles, est actuellement proposé aux agent·es de la Ville de Paris et a, à notre connaissance, déjà permis d’identifier plusieurs cas positifs dans les écoles parisiennes.

Lors du CDEN du 13 mai, M. Bloche avait annoncé que la Mairie proposerait aussi le dépistage aux personnels de l’Éducation nationale exerçant dans les écoles parisiennes. Nous nous permettons donc aujourd’hui de vous demander à ce que le dépistage organisé par la municipalité soit étendu aux personnels de l’Éducation nationale. En effet, il semble y avoir un consensus sur le fait que l’un des facteurs permettant de réussir le déconfinement et de limiter la propagation du virus demeure le dépistage massif. C’est d’ailleurs ce qu’il ressort de la dernière communication du conseil scientifique.

Les personnels de l’Éducation nationale ont le sens des responsabilités et ont conscience que leur dépistage généralisé participera à la réussite du déconfinement et au retour à l’école dans des conditions de sécurité maximales. En attendant que le ministère de l’Éducation nationale prenne ses responsabilités et alors même qu’aujourd’hui encore le rectorat de Paris a dit aux organisations syndicales qu’il n’organiserait pas ce dépistage pour ses agent·es, nous nous permettons vous adresser cette demande.

Nous vous prions de croire, Mme la maire, en notre parfaite considération.
à Paris, le 5 juin 2020.


Annonces

Pratique







PNG