Archives 2006 2011


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 8 mars 2006
par  Sud éducation Paris

HALTE A LA PRECARISATION DE NOS VIES !

Contre toute attente, la manifestation du 7 mars est une réussite : plus d’un million de personnes dans les rues. Pourtant ce gouvernement ne cède sur rien ! La lutte contre le CPE doit continuer...
A l’Education Nationale nous devons étendre la mobilisation. La lutte contre le CPE, ce n’est pas que l’affaire du privé, ce n’est pas que l’affaire des jeunes ! Ce sont nos enfants, nos élèves, qui vont demain servir de chair à patrons !
Nous ne devons pas perdre ce combat si nous voulons enfin mettre un coup d’arrêt à la régression sociale : CNE, CPE, apprentissage à 14 ans, travail de nuit des enfants, contrats seniors... Ce gouvernement fait passer en force des mesures qui visent à abattre une à une les garanties de tous les salariés.
Salariés du public et du privé, jeunes ou plus âgés, nous sommes tous (...)

jeudi 2 mars 2006
par  Sud75

Collège et Lycée Paul Valéry (75012) en droit de retrait

Le 2 mars 2006
Communiqué de Sud éducation Paris
Personnels du Lycée-Collège Paul Valéry en droit de retrait :
Des personnels éducatifs, pas de Sarko-flics, pas de Caméras !
Les personnels du collège et lycée Paul-Valéry à Paris 75012, ont décidé en assemblée générale aujourd’hui 2 mars, de se déclarer en droit de retrait. Cette décision prend effet après une nouvelle agression d’un enseignant.
Ils dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail résultant des suppressions successives de personnels éducatifs : surveillants, Conseiller principal d’éducation non remplacé, etc...
Ils réclament d’urgence que les moyens de fonctionnement leurs soient accordés.
Sud-éducation Paris soutient ces collègues.
Partout où des enseignants se mettent en droit de retrait, on peut faire le même constat : ce ne sont pas (...)

mercredi 1er mars 2006
par  sud75

Appel à une Assemblée Générale interprofessionnelle et à la grève du 7 mars 2006

SUD ÉDUCATION PARIS APPELLE À UNE
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE UNITAIRE EDUCATION NATIONALE ILE DE
FRANCE A LA BOURSE DU TRAVAIL DE RÉPUBLIQUE,
3 RUE DU CHATEAU D’EAU
SALLE : GRANDE CROIZAT A 11 H
ET À ORGANISER UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE INTERPROFESSIONNELLE
QUI POURRA AVOIR LIEU À PROXIMITÉ DES A.G. ÉTUDIANTES
ET LYCÉENNES APRÈS LA MANIFESTATION

mardi 28 février 2006
par  Sud75

Appel à souscription

La situation financière du syndicat Sud-éducation Paris est lourdement obérée par les charges de son local (exemple : loyer 1400 euros par mois).
Le syndicat SUD Éduction Paris ne bénéficie ni de subventions, ni d’aucune forme d’hébergement pas même à la bourse du travail.
Nous sommes devant le choix cornélien suivant : soit nous payons le loyer, et ne pouvons plus exercer une large part du travail syndical, soit nous ne payons pas et ...
DONNEZ LES MOYENS A SUD EDUCATION PARIS DE POURSUIVRE SON TRAVAIL SYNDICAL : DEVENEZ SOUSCRIPTEUR !
Document à télécharger :
<http://www.sudeducation75.org/IMG/p...>

jeudi 23 février 2006
par  Sud75

Le ministère désavoué

Le ministère avait invalidé les listes présentées par sud éducation pour les élections paritaires des O.E.A. et agents administratifs.
Le ministère, au prétexte de la loi Perben sur la représentativité, entendait faire lourdement payer Sud pour son opposition à la décentralisation des personnels ouvriers, en empêchant le seul syndicat s’étant impliqué jusqu’au bout dans la lutte.
Sud éducation a saisi le tribunal administratif qui lui a donné en partie raison : les listes d’O.E.A. peuvent être présentées, et le ministère doit payer 300 euros à la fédération.
C’est une première victoire. A l’avenir, le ministère hésitera à nous invalider.
Cette décision implique un nouvel envoi de toutes les professions de foi nationales dans chacune des (...)

Navigation

Annonces

Pratique







PNG