Interpro


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 12 septembre 2013
par  Sud éducation Paris

En grève jusqu’à la retraite !

En grève jusqu’à la retraite !
Depuis 20 ans, les contre-­réformes du système des retraites se sont succédé, chacune s’attaquant un peu plus au système de retraite par répartition. En 93, la contre-­réforme Balladur a fait passer le calcul des pensions des retraites des 10 meilleures années aux 25 meilleures années et a augmenté le nombre de trimestres nécessaires pour une retraite à taux plein à 160 trimestres pour le privé. L’augmentation du nombre de trimestres comme condition d’une carrière complète a été étendue en 2003 à la fonction pu­blique et en 2008 aux régimes spéciaux. En 2010, malgré un fort mouvement social, l’âge légal de départ à la retraite a été repoussé à 62 ans. Depuis 1979, les cotisations patronales n’ont jamais été augmentées. Pire, elles sont régulièrement diminuées par un jeu de (...)

jeudi 5 septembre 2013
par  Sud éducation Paris

appel interfédéral à la grève et manifestation du 10 septembre : manif 14h place de la République

Communiqué
Tous en grève et en manifestation le 10 septembre pour nos retraites et contre la politique d’austérité !
Le projet Ayrault sur les retraites confirme et aggrave la loi Fillon. Arrêt de la politique d’austérité !
Les fédérations syndicales FNEC FP FO, FERC CGT, SUD Éducation (Solidaires), appellent tous les personnels de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche à se mobiliser, à se mettre en grève et à manifester avec l’ensemble des salariés du secteur public et du secteur privé le mardi 10 septembre 2013, à l’initiative des organisations syndicales interprofessionnelles CGT, FO, FSU et Solidaires, pour rejeter le projet de réforme des retraites porté par le gouvernement Ayrault.
Le projet Ayrault s’inscrit clairement dans la logique régressive construite par les (...)

vendredi 12 avril 2013
par  Sud éducation Paris

Lutte et solidarité avec PSA Aulnay

Les salarié-es de l’usine de PSA Aulnay sont en grève reconductible depuis le 16 janvier 2013.
Ce mouvement fait suite à l’annonce en juillet dernier de la suppression de 8300 emplois au niveau national, la fermeture du site d’Aulnay (3000 emplois) et le licenciement d’une partie importante des ouvrier-es du site de Rennes.
Les salarié-es refusent d’abandonner la bagarre après 13 semaines de grève. Ils-elles ont besoin d’un soutien financier pour continuer leur lutte et défendre leurs emplois.
Depuis un an, la direction balade les salarié-es en leur disant qu’il n’y aurait pas de fermeture d’usine. Elle a engagé clairement un rapport de force avec les salarié-es.
Nous invitons les équipes à organiser la solidarité avec les camarades de PSA.
L’Union syndicale Solidaires Industries a créée une caisse (...)

mercredi 2 mai 2012
par  sud75

Tract diffusé dans la manifestation du premier mai

Une autre société, une autre école !
Sud éducation Paris se bat pour une alternative au capitalisme, pour une société et une école autogérées, anti-autoritaires, anti-hiérarchiques et égalitaires. Leur crise est un piège social !
Assez de la régression sociale, des défaites et de la résignation !
Ensemble luttons pour de nouvelles conquêtes sociales !
réduction du temps et de la charge de travail pour toutes et tous,
allongement des congés, droit au repos, aux loisirs et à la culture, 32 heures hebdomadaires maximum
fin de la précarité et du chômage,
abolition des licenciements et des suppressions de postes,
titularisation immédiate et sans conditions de nationalité, de stage ou de concours,
toutes et tous en CDI dans le privé
création massive de postes de titulaires, d’emplois stables et (...)

mardi 9 novembre 2010
par  Sud75

Stage de formation syndicale “Femmes et travail”

MARDI 14 DECEMBRE
Tous les fonctionnaires (titulaires ou non), syndiqué-e-s ou non, ont droit à 12 jours de stage par an.
Il faut en faire la demande auprès de la hiérarchie 1 mois avant (soit AVANT DIMANCHE 14 NOVEMBRE, c’est à dire avant vendredi 12 prochain compte tenu du jeudi férié), et nous prévenir (sudeducation75@wanadoo.fr ) de votre inscription.
Les modèles de lettre à envoyer à la hiérarchie (différents selon que vous êtes fonctionnaire de l’éducation nationale ou des collectivités territoriales) figurent en pièce jointe sur une affiche en format A4 pour faire de la propagande dans vos établissements et vos écoles.
STAGE DE FORMATION SYNDICALE « FEMMES ET TRAVAIL »
SUD éducation Paris propose cette année une série de stages sur le travail. Ils en traiteront différents aspects notamment la (...)

jeudi 15 octobre 2009
par  sud75

SUD EDUCATION PARIS SOUTIENT LA GREVE DES TRAVAILLEURS SANS PAPIERS !

Plus de 1500 travailleurs sans papiers se sont mis en grève pour réclamer leur régularisation. Ils ont commencé depuis le 12 octobre 2009 à occuper une trentaine de sites à Paris et en banlieue : soit leurs entreprises, soit, pour les travailleurs isolés, des lieux symboliques, où ils se regroupent par corps de métiers (bâtiment, nettoyage, intérim, restauration).
Aujourd’hui, alors que l’Europe, la France en tête, entend fermer ses frontières pour filtrer une « immigration choisie », des pans entiers de l’économie sont alimentés par ces travailleurs sans papiers. C’est la fermeture des frontières qui crée ces clandestins : des milliers de travailleurs sont ainsi sous la coupe d’employeurs pour qui la surenchère répressive est un bon moyen de les avoir à leur merci.
L’exploitation des travailleurs sans (...)

jeudi 25 juin 2009
par  sud75

Expulsion des sans papiers de la bourse du travail rue Charlot à Paris.

En s’installant à la Bourse du travail rue Charlot à Paris, les sans papiers revendiquaient leur situation de travailleurs, parmi l’ensemble des travailleurs. Ils en appelaient à la solidarité des organisations syndicales.
Mercredi 24 juin 2009, le Service d’Ordre de la CGT a expulsé les sans papiers de la bourse du travail, profitant que certains étaient partis manifester pour leur régularisation.
À l’heure où les sans papiers sont pourchassés, raflés, où la police vient les chercher jusque devant les écoles, où ils sont mis en rétention et expulsés en nombre dans leurs pays d’origine jusqu’au péril de leur vie, l’expulsion de la Bourse du Travail de travailleurs sans papiers qui représentent les plus précaires et donc les plus vulnérables d’entre nous, sur décision de gestionnaires syndicaux, est non (...)

mercredi 10 décembre 2008
par  Sud75

RAPPEL : jeudi 11 décembre, procès intermittents vs. CFDT

Ludovic Prieur, animateur du webmedia HNS-info et Michel de la Compagnie Jolie Môme, sont convoqués devant la 14e chambre du tribunal de Paris le jeudi 11 décembre 2008 à 13h suite à une plainte produite par la Direction nationale de la CFDT invoquant « la violation de domicile ».
(cf. site http://www.hns-info.net/spip.php?article16439)
Procès CFDT contre Ludo et Michel : un nouveau risque de perdre des libertés et des espaces de démocratie...
Les faits
Le 19 avril 2005, une centaine de chômeurs, intermittents, retraités, allocataires de minima sociaux se rend au siège parisien de la CFDT. Par cette action, ils veulent dénoncer de nombreux accords signés par cette confédération syndicale et notamment ceux ayant trait au régime d’indemnisation des chômeurs, des précaires et des intermittents. Ils (...)

dimanche 25 novembre 2007
par  Sud75

Communiqué de presse du collectif de soutien aux victimes de la répression du mouvement 2005

Huit jeunes étaient convoqués jeudi 22 novembre 2007 au TGI de Paris, accusés de dégradation de biens publics et de violences en réunion.
Les faits remontent au 20 avril 2005, jour de l’occupation d’une annexe désaffectée du ministère de l’Éducation Nationale dans le cadre de la mobilisation lycéenne contre la loi Fillon entre janvier et avril 2005.
Lors de l’évacuation, 200 personnes ont été interpellées et conduites dans des commissariats parisiens. Les violences policières, systématiques contre les manifestants, ont été telles ce jour-là que même les rapports internes de la police en ont dénoncé les excès.
Pour dissuader encore plus la jeunesse de participer à des mouvements sociaux, la justice prend le relais des violences policières.
De fait treize personnes (huit mineurs au moment des faits convoqués ce (...)

dimanche 25 novembre 2007
par  Sud75

APPEL INTERPROFESSIONNEL du 16 novembre 2007

Le collectif interprofessionnel du 16 novembre 2007 appelle à débattre et à faire aboutir une plate-forme de revendications solidaires
37,5 ans pour tous public/privé
Revalorisation des salaires : 300 euros immédiatement.
Non au démantèlement, à la privatisation du service public (suppression des postes de fonctionnaires) et au désengagement généralisé de l’Etat.
Santé
Retrait des franchises médicales.
Pour une sécurité sociale unifiée recouvrant tous les risques
Etudiants
Abrogation de la loi L.RU
Mise en place d’universités libres et gratuites
Logement
Droit au logement pour tous
Application de la loi de réquisition
Usagers
Transports gratuits pour les faibles revenus (précaires, chômeurs, retraités, étudiants...)
Transports gratuits les jours de grève (...)

Annonces

Solidarité


PNG

PNG